Isy CHAUTEMPS

Rédaction PFC: Bonjour Isy, merci d’avoir rejoint l’association et de répondre à cette petite interview.

C’est moi qui vous remercie de m’offrir la possibilité de m’inscrire dans l’aventure de cette association prometteuse.

Rédaction PFC: Peux-tu te présenter en quelques lignes?

J’ai commencé le théâtre à 14 ans dans un conservatoire non loin de Paris. Je ne me suis jamais demandée ce que je ferai « plus tard » parce que tout dans ma vie a toujours tourné autour de cet axe. Je suis sortie première de ma promotion, suis allée en Fac de théâtre, mais c’était bien trop théorique pour moi. Il me fallait les planches, l’adrénaline de la caméra.

Isy Chautemps au théâtreJ’ai tout de suite travaillé. Notamment dans la toute jeune compagnie de Marie-Josée Malis, actuelle directrice du CDN « La Commune » d’Aubervilliers. Toutes ces années avec elle ont beaucoup influencé ma vision du théâtre. J’ai donc enchaîné les pièces, les tournages, les tournées, le doublage, la voice-over, enfin tout ce qui compose notre métier d’acteur, jusqu’à mettre en scène à mon tour, à la tête du Théâtre des Lanternes, dans le cadre du festival Croisements organisé depuis 2006 par l’ambassade de France en Chine.

Rédaction PFC: Où en es-tu actuellement de ta carrière et qu’entrevois-tu dans le futur?

Pour le futur, j’imagine que l’axe ne va pas changer !
Je me souviens quand je suis arrivée en Chine en 2004 (je suis venue apprendre la langue pour un projet théâtre en collège, mais je ne suis pas repartie…) je me suis dit que c’en était fini pour moi de ce métier.
Un an et demi après je tournais ma première série TV, aujourd’hui j’en ai plus de dix-sept à ma filmographie Chinoise.

Isy Chautemps performance en ChineIl se trouve qu’un metteur en scène avec qui j’ai déjà travaillé, Nicolas Hocquenghem, directeur du théâtre de Bligny, m’a appelé dernièrement pour me proposer un projet impossible à refuser ; les 400 ans de la naissance de Molière. Soit, la création en coproduction avec le théâtre Antoine Vitez d’Ivry, d’une pièce par an jusqu’à en représenter 4 ensembles, en 2022. Nous venons de créer Le Tartuffe.
Me voilà donc à faire des allers-retours incessants entre nos deux pays.
Désolée pour mon empreinte carbone désastreuse….

Rédaction PFC: Quel est ton meilleur souvenir de tournage?

Si j’évoque les bons souvenirs et les anecdotes, c’est probablement la tournée de 8 mois aux États-Unis avec le spectacle « Jésus était son nom » de Robert Hossein qui arrive en tête.
Imaginez, je n’avais pas 25 ans, une équipe de 65 comédiens plus toute la technique qui se déplace de ville en ville, pendant autant de temps, ça laisse des aventures et des histoires impossibles à oublier !

Rédaction PFC: Qu’est-ce qui t’a décidé à rejoindre l’association?

J’aime la synergie d’une équipe qui vient de se constituer pour œuvrer dans le même sens.
L’idée d’un vaste réseau qui facilite les échanges et permet de partager expertises et ressources, est porteuse à la fois de sens et d’opportunité à venir.
Une telle association ne peut que susciter l’émulation de ses propres membres, et est donc signe de projets à venir.
Il m’a donc semblé que c’était l’endroit où il fallait être.

Rédaction PFC: Souhaites-tu ajouter quelque chose?

Je voudrais souhaiter longue vie à PFC et bien sûr de beaux et nombreux projets.

Isy CHAUTEMPS actrice

Rédaction PFC: Merci d’avoir répondu à cette interview et bienvenue chez les “Professionnels du Cinéma Français”.

Merci à vous.

Retrouvez Isy CHAUTEMPS sur:
Bande démo: https://vimeo.com/231263832
Court-métrage: VORTEX

Interview réalisée par la rédaction par écrit en novembre 2019.


Comment ( 1 )

  1. Vortex, court métrage de Kristell Chenut & Vincent Lacrocq
    […] trailer short film “Vortex”, Isy CHAUTEMPS dans le rôle de la […]

*

code