Philippe JOLY

Rédaction PFC: Bonjour Philippe, merci d’avoir rejoint l’association et de répondre à cette petite interview.

Bonjour et merci de m’accueillir parmi vous.

Rédaction PFC: Peux-tu te présenter en quelques lignes?

Je m’appelle Philippe Joly, je suis acteur, plus connu en Chine sous le nom 狼森 (Lángsēn). Je réside à Hong Kong, et je joue principalement des rôles de “méchants” dans des films d’action.

Philippe JOLY acteur action

Avant de me lancer sérieusement dans le cinéma il y a 8 ans, j’étais entrepreneur et je naviguais dans le monde des startups et de la technologie. Je le suis toujours, mais depuis quelques années, le cinéma a pris le dessus et est devenu mon travail à plein temps, même si je reste actif dans le milieu des startups, gère encore quelques sociétés, et continue à écrire des livres et des articles dans des publications spécialisées. Pour l’anecdote, arriver à un meeting d’affaire pour rencontrer quelqu’un pour la première fois et voir la confusion sur leur visage car il ou elle t’a vu au cinéma la veille est une situation assez marrante, qui aide à briser la glace.

Je suis passionné de cinéma dans son ensemble, pas uniquement le jeu d’acteur, mais aussi l’écriture, la réalisation, la production etc… Je m’implique de plus en plus dans des projets indépendants, qui me permettent de réaliser et de produire quelques courts-métrages, et me donne une certaine liberté pour créer des choses avec les idées, parfois farfelues, qui me passent par la tête.

Rédaction PFC: Où en es-tu actuellement de ta carrière et qu’entrevois-tu dans le futur?

J’ai commencé par des petits rôles et de la figuration pour comprendre ce milieu, jusqu’à ce que je me fasse un peu remarquer et offrir des rôles plus importants. De fil en aiguille, une trentaine de films plus tard, et après avoir joué avec des pointures du cinéma asiatique et quelques idoles d’enfance comme Jackie Chan et Jean-Claude VanDamme, je me suis créé un petit réseau et me suis retrouvé sur le radar de réalisateurs et producteurs réputés qui m’ont fait confiance pour des rôles de plus en plus gros. Cette année, j’attends la sortie de plusieurs films importants, mais on en reparlera surement à l’occasion de leur sortie.

Philippe Acteur Cinéma

Je viens également de finir la réalisation d’un court-métrage en collaboration avec un show TV français très connu, qui devrait m’ouvrir des portes en France, quand l’émission sera diffusée et le film monté.

J’ai approché le monde du cinéma comme j’approche le monde du business, c’est-à-dire que j’ai identifié une niche, celle du “méchant”, et je l’ai cultivée pendant des années. J’ai la chance de ne pas dépendre du cinéma pour vivre et donc de choisir plus attentivement parmi les rôles que l’on me propose. Cette démarche m’a permis d’évoluer dans le cinéma en Asie, rapidement et efficacement, et surtout m’a donné un fil conducteur.

J’ai pratiqué les arts martiaux depuis tout jeune, et ai gardé une certaine forme physique et une compréhension du mouvement et des dynamiques dans les scènes de combat. On me demande donc souvent de me battre, de tuer, de mourir etc… J’ai également une formation militaire qui m’a donné de bonnes bases pour le maniement d’armes. Je ne suis pas cascadeur, loin de là, mais je fais néanmoins quasiment toutes mes cascades, dans la mesure du possible, car j’adore l’aspect physique demandé à mes personnages dans les films d’action (le marché principal à Hong Kong), et souvent le fait de ne pas avoir besoin de doublure ajoute une valeur certaine pour le rôle et le film, et enlève également un poids et un coût au réalisateur.

Philippe Joly arts martiaux

Je m’oriente de plus en plus vers la réalisation et la production de films indépendants, et me sens de plus en plus confortable à l’écriture et derrière la caméra, même si c’est être devant que je préfère encore.

Rédaction PFC: Quel est ton meilleur souvenir de tournage?

Les meilleurs moments sont souvent entre les prises, l’ambiance, les dîners, les rigolades. J’aime beaucoup les rencontres lors des tournages, et les endroits magnifiques que j’ai eu le plaisir de visiter grâce à ça.

J’ai passé des moments particulièrement agréables sur le tournage de mon dernier gros film “Ultimate Code” dans lequel je joue le rôle principal du méchant. Le film sortira cette année. Lors du tournage, j’ai rencontré le fondateur du Parkour, et acteur français, David Belle. Une belle amitié s’est créée.

Je n’oublierai jamais aussi avoir dîné avec Jackie Chan, ou avoir échangé quelques blagues autour d’un café avec Jean-Claude VanDamme. Ou même avoir rencontré, au fin fond de la Chine, l’actrice et chanteuse française Lorie, lors d’un tournage, où nous avions une scène à cheval ensemble.

Jean-Claude VanDamme et Philippe Joly

Mais mon plus gros souvenir récent reste le film attendu du réalisateur hongkongais Juno Mak, “Sons Of The Neon Night” qui devrait sortir cette année. Je joue le personnage Enzo, et je parle italien dans toutes mes scènes. Je dois avouer qu’il fut assez difficile de jongler constamment entre l’anglais, le chinois (débutant) et l’italien pendant dix jours, surtout sous la pression d’un rôle important. Mais ce tournage fut très agréable et m’a permis de jouer un beau rôle en face de pointures telles que l’acteur adoré de Wong Kar Wai Takeshi Kaneshiro, ou les acteurs hongkongais Tony Leung ka-fai, Sean Lau, et Louis Koo.

Un autre bon souvenir, fut le film “Abduction” sorti en 2019, avec Scott Adkins et Andy On, dans lequel je joue un mafieux russe. C’est toujours un grand plaisir de travailler avec le réalisateur Ernie Barbarash que j’aime beaucoup comme personne, et avec qui j’avais déjà travaillé sur “Pound Of Flesh” avec JCVD.

Rédaction PFC: Qu’est-ce qui t’a décidé à rejoindre l’association?

J’ai vu l’interview d’un ami, Pierre Bourdaud, membre de l’association. Je ne la connaissais pas, mais le ton, l’ambiance et les objectifs m’ont donné envie d’explorer le sujet. J’y ai ensuite vu mon amie Emilie Ohana et d’autres, et donc me voilà. Je trouve ça bien de se retrouver dans un milieu professionnel francophone, si loin de la France.

Rédaction PFC: Souhaites-tu ajouter quelque chose?

Je vais faire court. Merci de votre accueil chaleureux et j’espère créer de nouvelles amitiés et collaborations au travers de ce groupe.

Philippe gun

Rédaction PFC: Merci d’avoir répondu à cette interview et bienvenu chez les “Professionnels Francophones du Cinéma”.

Retrouvez Philippe JOLY sur:

IMDB: https://www.imdb.com/name/nm4235698/

Instagram: https://www.instagram.com/langsenofficial/

Son site internet: http://www.philippejoly.com/

Weibo: https://www.weibo.com/u/2115872124

Facebook: https://www.facebook.com/LangsenOfficial/

Interview réalisée par la rédaction par écrit le 6 janvier 2020.


There are currently no comments.

*

code