Florence K. Florens

Rédaction PFC: Peux-tu te présenter en quelques lignes?

Je suis actrice, metteuse en scène et cinéaste en Australie (Sydney).

Je travaille également comme professeure (en université et écoles) et traductrice français anglais.

Rédaction PFC: Où en es-tu actuellement de ta carrière et qu’entrevois-tu dans le futur?

J’ai récemment écrit, produit et joué dans Le Prelude: 10,000 Miles From Paris. C’est un court métrage servant de vidéo concept pour une version longue que mon producteur ( Mark Forytarz – qui a produit Measure for Measure avec Hugo Weaving) et moi espérons monter avant la fin de l’année 2020 . J’ai aussi dirigé Hamlet en fin d’année dernière dans un thème Tim Burton avec des acteurs de toute origine.

Florence K. Florens dans 10000 Miles from Paris

Par le passé, j’ai été impliquée dans des courts et long tels que Chasing Comets, Lotus Friend, Americans in Oz, Remote Access, ainsi que de nombreuses pièces de théâtre. Je devrais jouer l’un des rôles principaux du long métrage indépendant This is Bliss courant 2020.

Rédaction PFC: Quel est ton meilleur souvenir de tournage?

Sans conteste le court métrage que j’ai écrit, produit et dans lequel j’ai joué; Le Prélude: 10,000 Miles From Paris. Même si cela a représenté énormément de travail, c’était une vraie joie de voir ma créativité prendre vie, d’instaurer une éthique de travail qui correspond à mes valeurs sur le plateau de tournage, et de voir ce que les autres acteurs et artistes ont apporté au résultat final.

Florence actrice

Petite anecdote: la majeure partie du film devait être tournée dans le désert. J’avais organisé un lieu de tournage dans une carrière de sable. Les responsables avaient même créé tout un mur de sable pour dissimuler l’arrière-plan. Le jour venu, le vent soufflait à plus de 45 km/h ce qui rendait les dialogues inaudibles (et faisait voler joyeusement nos cheveux dans tous les sens). Après avoir passé en vain 2 heures à chercher un emplacement à l’abri du vent, nous avons réécrit le film a la dernière minute pour l’adapter à un lieu de tournage au milieu de la forêt. Cette expérience m’a confirmé qu’il faut être très flexible sur le tournage, savoir résoudre des problèmes sur le tas et faire confiance au processus créatif qui est souvent chaotique! Le résultat en a été tout aussi bon: notre film a déjà été sélectionné au 17ème festival de High Falls à New York, au 25ème festival de Kalkata en Inde ainsi qu’au 21ème festival Kontrast en Allemagne.

Rédaction PFC: Qu’est-ce qui t’a décidé à rejoindre l’association?

Je pense que c’est une merveilleuse initiative que de rassembler les francophones du métier – surtout lorsqu’on vit à l’étranger. Le fait d’être française représente pour moi des challenges en Australie dû au manque de diversité, et j’aime l’idée de pouvoir soutenir d’autres personnes qui sont dans la même situation que ce soit en utilisant mes compétences d’actrice, de metteuse en scène ou de cinéaste (qui inclut souvent de porter différents chapeaux comme celui d’auteure et de productrice).

Rédaction PFC: Souhaites-tu ajouter quelque chose?

Je travaille aussi comme traductrice français anglais, donc n’hésitez pas à me contacter si besoin est.

Florence K. Florens

Retrouvez Florence K. FLORENS sur:
IMDB: https://www.imdb.com/name/nm9083384/
Son site internet: https://www.florenceflorens.com/

Interview réalisée par la rédaction par écrit le 8 janvier 2020.


There are currently no comments.

*

code