Benjamin BARTHELEMY

Rédaction PFC: Bonjour Benjamin, merci d’avoir rejoint l’association et de répondre à cette petite interview.

Merci Vincent, je suis très content de rejoindre l’association. C’est toujours très enrichissant d’échanger avec des personnes qui sont devant ET derrière les caméras. L’industrie des médias et la culture chinoise évoluent à un rythme inouï, et je pense qu’il est important d’avoir quelques repères stables, que PFC semble pouvoir apporter.

Benjamin producteur réalisateur

Rédaction PFC: Peux-tu te présenter en quelques lignes?

Je suis né en France dans les années 80, et j’ai su dès l’âge de quatre ans, que je voulais être réalisateur. Ça aide… J’ai donc écrit et réalisé mon premier court-métrage à l’âge de onze ans (les caméras numériques pour les particuliers n’existaient pas encore), et j’ai passé mon adolescence à faire des petits jobs, pour pouvoir produire mes premiers films. Je crois en avoir produit 25, avant d’intégrer mon école de cinéma, dans laquelle, forcément, j’étais un poisson dans l’océan !

Je suis venu en Chine en 2008, pour échapper à la crise économique qui plongeait la France dans un marasme et un pessimisme assassins, mais aussi pour réaliser un fantasme d’enfance : voyager, découvrir, apprendre.

Rédaction PFC: Où en es-tu actuellement de ta carrière et qu’entrevois-tu dans le futur?

J’ai monté ma société de production “RED ELEPHANT” avec ma femme, en 2016, et nous inaugurerons notre bureau français en 2020 si tout va bien.

Je termine actuellement un film d’animation expérimental (LE GRIS ET LE BLEU), et j’espère qu’il cartonnera autant dans les festivals, que mon film précédent! (oui, c’est une façon détournée de dire, que mon film précédent a bien marché!!!).

Mind in the clouds

NDLR: nous reviendrons prochainement dans un article sur le nouveau film de Benjamin “The Gray and the Blue”

Je souhaite composer davantage de bandes originales, car je n’ai pas eu beaucoup de temps à consacrer à la musique ces dernières années (bien que mes deux premiers albums soient sortis au mois de novembre – IRIS – ainsi que la bande originale d’UN ÉLÉPHANT SUR LA LUNE). Mon troisième album sortira au mois de février.

Rédaction PFC: Quel est ton meilleur souvenir de tournage?

Je préfère vous raconter un moment, qui a consolidé beaucoup de choses dans ma vie. J’avais quinze ans, et je décidais de faire mon deuxième court-métrage. Pas d’argent, pas de caméra, rien (juste un scénario, une bande de copains et une détermination en titane).

Un club de cinéphile qui à vent du projet nous invite à faire une présentation dans le cadre de leur organisation. Un journaliste me demande : Quelle est la date du tournage? Je réponds, droit dans mes chaussures « le 2 février, à 10 h » (ça nous laissait plusieurs mois). Je ne suis pas sportif, mais je pense avoir acquis mon endurance pour la course à ce moment-là. Je n’ai cessé de courir dans tous les sens, pendant des mois, pour trouver de quoi faire le film.

Des hauts, des bas, et lorsque le premier février à 21 heures, nous n’avions toujours pas de caméra (juste un micro et une perche!), mon amie m’apella:

« Tu sais Ben, au moins, tu auras essayé… Ce n’est pas grave si on reporte le tournage… ».

Je n’en menais pas large, forcément, mais lui répondis:

« Pas besoin d’annuler, je t’assure que demain à dix heures, nous attaquons le tournage du film».

Ce genre de choses arrive quelques (rares) fois dans la vie : on sait.

Le lendemain à dix heures tapante, nous attaquions comme convenu le tournage du film…

Rédaction PFC: Qu’est-ce qui t’a décidé à rejoindre l’association?

Un dîner avec quelques membres de l’association aura suffit! J’espère pouvoir contribuer à l’entre-aide du groupe, apporter ma petite pierre solidaire, et agrandir mes cercles !

An Elephant on the Moon

NDLR: Benjamin est aussi compositeur, son dernier album “An Elephant on the Moon” est disponible sur Spotify.

Rédaction PFC: Souhaites-tu ajouter quelque chose?

Ce serait de la gourmandise !

Interview réalisée par la rédaction par écrit le 13 décembre 2019.


Comments ( 2 )

  1. le GRIS et le BLEU - Court Métrage
    […] “le GRIS et le BLEU”, en anglais “the GRAY and the BLUE” et en chinois “那片灰,那片蓝” (Na Pan Hui, Na Pian Lan). C’est un court métrage d’animation de “Red Elephant” écrit et dirigé par Benjamin BARTHELEMY. […]
  2. le GRIS et le BLEU, et de 5!
    […] GRIS et le BLEU, le nouveau film de Benjamin Barthélémy, qui nous a rejoint récemment. Le film vient d’obtenir le prix du meilleur film d’Animation […]

*

code