Et de 5 !

Prix du meilleur film d'animationle GRIS et le BLEU, le nouveau film de Benjamin Barthélémy, qui nous a rejoint récemment. Le film vient d’obtenir le prix du meilleur film d’Animation dans le Indian World Film Festival. C’est une cinquième récompense. En effet, il a également remporté plusieurs trophées au MainFrame Film Festival de Beijing début janvier (Meilleur Acteur – Meilleur Scénario – Meilleurs VFX – Meilleure Bande Originale).

De bonne augure pour le réalisateur, qui vient de commencer à envoyer son film dans les pré-sélections.

Bien sûr, le but premier d’un film, ce n’est pas de « gagner » des « prix ». Ce concept de compétition ne fonctionne pas dans l’Art. Néanmoins, toute forme de reconnaissance est un encouragement très puissant pour toute l’équipe lorsque le film est apprécié, ».

L’histoire du film

Ce film raconte l’histoire d’un tireur d’élite de la Wehrmacht abandonné par son unité dans un petit village normand, au matin du 6 juin 1944. Il est missionné pour se sacrifier, et ralentir la progression des troupes alliés, qui viennent de percer le Mur de l’Atlantique. Cependant, tandis qu’il cherche un endroit où se cacher dans le petit village en ruine, rien ne vas se dérouler comme prévu.

« C’est un film de guerre, qui ne parle pas de la guerre. La poésie et le symbolisme, sont les ficelles scénaristiques, qui me permettent d’entrer dans l’intimité des personnages, et de révéler leur conscience.

Le concept de la guerre, est généré par une institution, et la furie d’un système. Il n’est donc possible, que dans une approche de groupe.

L’individu raisonné, intrinsèquement, ne tend pas au conflit (au delà de la pulsion de mort, qui anime plus ou moins chaque personne, et qui est nécéssaire à la survie).

Derrière chaque fusil, il y a un homme. Derrière chaque nuage, il y a le soleil ».

Tournage du film the grey and the blue

le GRIS et le BLEU est un court-métrage d’animation expérimental, dont la production s’est déroulée sur Paris et Beijing, et a nécessité plus de 5 mois de travail. L’équipe technique est composée de plus de cinquante personnes (petit clin d’oeil à Estelle Zhang, la monteuse du film, également membre du PFC).

Comment a été fait le film

le GRIS et le BLEU est un court-métrage d’animation expérimental. La production s’est déroulée sur Paris et Pékin. Elle a nécessité plus de 5 mois de travail. L’équipe technique est composée de plus de cinquante personnes (petit clin d’oeil à Estelle Zhang, la monteuse du film, également membre du PFC).

Lin Chen, Guo Yu et Fabrice Dalbignat, sont les trois producteurs du film.

La production a demandé beaucoup de temps, essentiellement en raison de la complexité des techniques. Ainsi, une partie du film a été tourné sur fond vert (avec de vrais acteurs), et les décors ont été crées en 2d et en 3d. Modeleurs et animateurs ont planché sur les véhicules, accessoires, effets lumières, etc… Un travail très minutieux a été produit pour le traitement visuel, quasiment image par image.

Benjamin BarthelemyBenjamin Barthélémy planche actuellement sur plusieurs projets de long-métrages. Il les développe au sein de RED ELEPHANT, sa société de production située à Pékin, Shanghai et bientôt Paris.

La Démo de Benjamin Barthélémy :
https://vimeo.com/370059854

Informations utiles

Le teaser du film est disponible en ligne :
https://www.youtube.com/watch?v=WJ6zmMNrMag

La Bande Originale du film sera disponible sur les plates-formes habituelles dans les semaines à venir.

le GRIS et le BLEU – RED ELEPHANT – DIGITAL BARN ENTERTAINMENT – 2020


There are currently no comments.

*

code